27/10/2009

There are not only fast foods in America



Avez-vous déjà vu : des petites boules acidulées de toutes les couleurs, s’apparentant à des muffins mais portant le nom (beaucoup plus hype) de Cupcakes? Ces merveilles nous viennent tout droit du continent américain (US) et sont un régale pour les papilles. Il en existe pour tous les goûts avec ou sans bonbons au dessus, rouge, vert, bleu ou orange. Au chocolat, à la fraise, à la vanille EVERYTHING IS POSSIBLE (yes we can !) Ces délices me hantaient depuis mon voyage à londres (détour au candy shop dont je vous parlerais lors d’un prochain billet) où je les ai découvert. A mon retour sur paris, j’ai goûté ceux de Littlemisscupake un traiteur (ça se dit une traiteuse ? car c’est une charmante dame) américain spécialisé dans les cupcakes et auteur d’un blog qui donne l’eau à la bouche. A l’occasion d’une soirée 50’s je lui ai fais confiance et en ait commandé quelques uns (12 pour 32 euros). Mon choix : chocolate squared ! YUMMY. Non seulement les cupcakes sont bons mais en plus ils nous replongent dans notre plus tendre enfance car la belle littlemisscupake customise vos cakes selon vos envies les plus folles. Pour le thème 50’s par exemple : de craquantes petites lunettes, cd’s et guitares trônaient au dessus de mes nouveaux compagnons de papilles. Laissez-vous séduire par son charmant accent, sa disponibilité et surtout sa passion pour les cupcakes car ça se ressent immediatly. Pour commander, écrivez à info@littlemisscupcake.fr.

Si vous voulez en goûtez un directement dans une boutique (car littlemisscupcake vous en fait 12 minimum ); pour voir à quoi cela ressemble je vous conseil : ça. Cependant ils sont français mais cela n’enlève rien à leur professionnalisme. Avantage : ils font des recettes low fat. Alors n’hésitez plus à vous goinfrez. So : Be cup ! (not big up) ahem…
Share on:    Facebook Twitter

2 commentaires:

  1. Ah ils étaient vraiment bon les cup cakes de la demoiselle. Mais si je puis me permettre c'était des vinyles, pas des CD's. Pour du 50's, c'est plus raccord!

    RépondreSupprimer