06/06/2015

First Red Carpet - Cannes 2015


Monter les marches. C'est une des expériences assez atypique que j'ai pu vivre grâce à mon blog et grâce à vous surtout. Le 21 mai dernier, La team L'Oréal Paris m'a emmené dans ses valises pour 48H de paillettes et de glam au coeur du Festival de Cannes. Ayant découvert leur proposition très tardivement dans les méandres de mes mails "spams" je n'ai eu que quelques petits jours pour trouver ma tenue. Je ne souhaitais pas monter les marches "like a star" en robe longue à traine. Je voulais à tous prix pouvoir remettre ma tenue et surtout être moi même et à l'aise. Du coup j'ai choisi de porter une combi pantalon noir. J'avais en tête une combi avec le haut en dentelle et le dos nu mais malheureusement celle-ci n'est pas arrivée à temps. J'ai donc été sauvée par ma brave combi Zara. Elle était croisée sur le devant, assez décolleté et avec des bretelles croisées dans le dos. Assez simple. C'est pourquoi j'ai tout misé sur les accessoires argentés. Parure Swarovski, clutch à sequins et escarpins miroirs m'ont permis de transformer cette tenue un peu casual en look chic.


Côté coiffure j'ai opté pour une couronne tressée un peu messy car je ne supporte pas avoir un chignon strict et aucun cheveux pour encadrer mon visage. Cela permettait aussi de dégager ma nuque, zone que je montre peu et que je trouve très distinguée pour une femme. C'était l'occasion de me faire un peu violence et de ne pas porter mes cheveux lâchés comme à mon habitude. Déjà que j'étais en pantalon, il fallait une touche un peu plus travaillée dans mon look. 


17H00 : Rendez-vous autour de la piscine du Martinez pour un cocktail before montée des marches. La pression monte. On se retrouve toutes, on découvre les tenues des copines et on découvre surtout la belle Eva Longoria et son rire si communicatif. Quelques clichés pour immortaliser ce moment fort, et il est déjà 18h, l'heure de filer devant le Palais des Festivals bras dessus bras dessous avec ma jolie Marie, pour ne pas tomber. 






18h15 : les égéries L'Oréal montent les marches juste devant nous. C'est bientôt notre tour. La musique Skyfall retentit et nous met dans une ambiance presque solennelle et pleine d'émotion. A ce moment précis je pense à ma mère et à mon père et j'aurai aimé qu'ils soient présents. Rien que pour voir la fierté dans leur regard. Partager cela avec eux ou mon amoureux aurait été le summum. Je me dis que c'est une expérience qui ne se reproduira pas forcément et qu'il faut en profiter. Il faut le vivre pour comprendre cette sensation. Moi qui pensais que la montée des marches étaient un évènement un peu "m'as-tu vu", je me suis surprise à être émue. Je viens seulement d'avoir 25 ans, et je vis parfois des choses complètement extraordinaire au sens propre du terme. J'en suis tellement reconnaissante et consciente que j'avoue ne pas avoir tellement regardé le film "Youth". J'étais ailleurs, surement sur un petit nuage pendant quelques heures (et aussi un peu sur instagram pour partager tout ça, vite vite, avec vous toutes).

21H00 : diner avec les finalistes de The Brush Contest et la Team L'Oréal Paris. J'avais presque oublié que j'étais là pour le blog tant ils sont jeunes et concernés par notre univers. Nous avons longuement échangé sur nos secteurs respectifs. Même si d'un côté comme de l'autre nous évoluons dans le monde de la beauté, nous avions beaucoup de choses à découvrir les uns des autres et j'ai trouvé ce séjour très enrichissant. Le travail que nécessite un lancement, l'investissement personnel et l'organisation que nécessite un tel évènement est juste démesuré et je suis honorée d'avoir fait partie de cette 25ème édition du Festival. J'ai été épatée par tous ces gens qui fourmillent autour des égéries et des invitées pour que tout se passe à la perfection.

Le lendemain matin, nous avions un workshop en très petit comité avec Karim Rahman le make up artist officiel de L'Oréal Paris. Karim nous a présenté les collection estivales à venir. Fond de teint stick, GG cream (Genius Glow) effet hâlé, gloss satiné Infaillible Méga Gloss seront au rendez-vous cet été. Voici quelques sneak peek de ce qui vous attend dans vos monoprix dans les semaines à venir. J'ai également rencontré Tom Bachik, Nail Artist officiel de la marque, qui s'est occupé des manucures de stars telles que Doutzen Kroes, J-Lo, Jane Fonda...!


Après un déjeuner en terrasse du Martinez avec une vue imprenable sur la mer, il était déjà l'heure de rentrer à Paris, la tête pleine de souvenirs. Je me souviendrai longtemps de ma "room 218" voisine de celle d'Eva qui était en 217, True Story...


Share on:    Facebook Twitter

6 commentaires:

  1. Wow, Cannes c'est à vivre au moins une fois et toi tu l'as fait !
    C'est comme un rêve éveillé et une envie de s'envoler .. wow, tu étais à coté de la chambre d'Eva what an honor ! :-)
    J'aime cet état d'esprit où tu préfères porter quelque chose d'autres que des "paillettes"... En tout cas, beauté en tout point tu as illuminé encore la piste en plus du soleil! Fière de voir que tu fais des choses extraordinaires, juste profites de chaque instant!
    Bisous♥

    RépondreSupprimer
  2. Très joli récit, une chance immense, merci de partager ça avec nous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec joie ! Merci à toi de passer par ici ♡

      Supprimer
  3. Bravo pour ton parcours, tu mérites tout ce qu'il t'arrive ♥

    RépondreSupprimer
  4. Super contente pour toi ! Tu as un petit air à Natalie Portman je trouve, superbe sans trop en faire ♥ Et au passage j'adore le nouveau design de ton blog !

    RépondreSupprimer