16/06/2015

Wet Force


Le 4 juin dernier j'ai eu la chance de partir pour 2 petits jours dans le sud-est de la France pour découvrir le SPA Shiseido ainsi que la dernière innovation de la marque, la gamme solaire Wet Force. L'idée du séjour était de tester ces nouveaux protecteurs solaires en condition réelle. Quoi de mieux que la Côte d'azur pour vivre cette expérience au sein de l'hôtel Mas Candille. Ce petit havre de paix se situe à Mougins, entre Cannes et Nice. Même si je passe tous mes étés à Cavalaire, non loin de Cannes, je ne connaissais pas du tout ce petit village Médiévale à la forte empreinte artistique et je dois dire que je suis tombée sous le charme de cette partie de la Provence. Pour la petite histoire, Picasso y avait installé son atelier pendant quinze ans, d'où la dimension artistique qui émane de cette ville. Champs de lavande à perte de vue, odeur de jasmin et temps de rêve, toutes les conditions étaient rassemblées pour tester les nouvelles crèmes solaires dans une ambiance estivale.

En terme de solaires il est assez difficile d'innover. De nombreuses contraintes entre en ligne de compte quand il s'agit de protecteurs. On peut innover sur les textures, les odeurs, sur l'aspect sensoriel en général mais le pari était assez risqué à l'heure de créer une réelle innovation technologique. Shiseido à choisi de s'attaquer à l'ennemi numéro 1 des crèmes solaires à savoir l'eau. Le but était d'en faire son allié. Cette nouvelle génération de solaires a une efficacité renforcé au contact de l'eau. La protection augmente de 10% après immersion dans l'eau. C'est aussi le cas avec la transpiration. Le voile protecteur est renforcé après la baignade ce qui est totalement révolutionnaire ! On a toute déjà fait l'expérience de se tartiner de crème, de plonger dans la piscine et d'avoir une affreuse auréole huileuse dans l'eau ainsi qu'un voile blanc disgracieux sur la peau. Il est alors inévitable de repasser par l'étape crème solaire après la baignade. Ici, plus la peine de se soucier d'en remettre toutes les 2 heures ou après chaque baignade puisque plus vous mouillerez votre peau et plus vous serez protégées. Ingénieux non ? 
 Au delà de l'aspect technique, j'ai remarqué un effort tout particulier sur la texture et le ressenti sur la peau. Je l'ai fait testé au boy qui a tout de suite souligné cet aspect là. Le fini est poudré, absolument pas collant. C'est assez déroutant de ne pas avoir la sensation d'appliquer une crème. On l'oubli sur la peau et on se surprend même à préférer notre peau avec la crème. Le fini sec au toucher est très agréable pour l'été. On se sent tout de suite plus frais. Visuellement, j'apprécie aussi le fait que la crème ne fasse pas une couche blanche sur ma peau après baignade. Bien que le produit ne soit pas fait pour accélérer le bronzage ou embellir la peau, il reste esthétique. Après un séjour à visiter les îles de Lérins en plein soleil sous 30° je n'ai pas eu un seul coup de soleil. Good job Wet Force ! Même si je suis d'origine espagnole, j'ai un teint assez clair et je suis sujette aux lucites. Aucun problème cette fois-ci alors qu'il s'agissait de mon premier vrai bain de soleil de l'année.

Si au début j'avais peur qu'il s'agisse d'un discours marketing, j'ai été plus que convaincue quand la biologiste de la Team nous a fait cette démo en live (Mouna You're DA BEST). Dans un des pots, la fameuse crème Wet Force mélangée à de l'eau, et dans l'autre pot une crème Haut de gamme également, mais issue d'une autre marque. D'un côté l'eau se mélange à la crème et devient alors plutôt un lait, et de l'autre la crème réagit comme l'huile et l'eau. Elles ne se mélangent absolument pas. Nous devions alors poser notre verdict et dire où se trouvait la crème Shiseido selon nous. Bien évidemment Wet Force se trouve sur la gauche et est resté ainsi pendant des heures, même après le retour en bateau sous une chaleur de feu.


Si j'aime utiliser un SPF 30 pour le corps, j'ai été ravie de voir qu'il existait une version indice 50 pour le visage dans cette gamme. Le fini est tout aussi agréable. Parfait pour ma peau mixte qui a tendance à briller très rapidement l'été. Le fini poudré matifie mon visage et là encore je préfère ma peau avec, que sans. Fait très rare avec les crèmes solaires que je déteste utiliser sur le visage. En général, elles obstruent mes pores et je dois faire très attention à bien nettoyer et exfolier ma peau le soir en revenant de la plage. Là ce n'est pas le cas. Elle est non comédogène et ne me provoque aucun bouton. J'utiliserai ces deux crèmes cet été sans hésitation puisque j'ai trouvé qu'elles protégeaient bien plus que mes crèmes de coquetteries (Nuxe ou encore Lancaster). Le seul bémol, le format corps aussi petit que le format visage et que je vais finir bien trop vite, (surtout que monsieur me la vole...)



Gamme Wet Force disponible chez Nocibé
Article rédigé en collaboration avec la marque



Share on:    Facebook Twitter

1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup ton vernis sur les photos où tu etales la creme sur ta main.
    Serai - tu me dire la reference ? :)

    Merci :)

    RépondreSupprimer