12/08/2016

Huile Biodigieuse scintillante homemade


Le Monoï, l'huile prodigieuse et mes lunettes rondes Ray-Ban vissées sur le nez... autant d'essentiels dont je ne peux pas me passer l'été. Le Monoï pour son odeur estivale et son effet bronzant, l'huile prodigieuse pour son fini scintillant qui embellit instantanément ma peau et les Ray-Ban pour... le style :D je n'ai pas d'autres excuses. 

Oui mais voilà, cet été, je ne pouvais plus faire les choses comme avant. Cette année, c'est le premier été où je consomme en connaissance de cause. J'essaye d'utiliser des soins clean depuis plus de 6 mois et mon huile bronzante ne pouvait pas passer entre les mailles du filet. J'utilisais celle de NUXE depuis des années, parce que je trouve que c'est une de celles qui contient le plus de paillettes et moi plus ça shine plus je suis contente. Côté compo, elle contient 7 huiles végétales (dont l'huile d'amande douce et de noisettes) mais elle contient également (et malheureusement) des huiles estérifiées et des substances potentiellement allergènes. Il s'agit d'une huile dites "pétrochimique" et je ne souhaite plus appliquer ce type de produits sur ma peau.
La compo étant relativement basique je me suis dit qu'il suffirait probablement de mélanger quelques huiles entres elles, tout en supprimant les substances chimiques. Et donc de faire mon huile sèche multi usages, home made et ultra safe.

Sur mon feed instagram j'ai vu passer l'huile "biodigieuse" (une version 100% naturelle de la fameuse huile pailletée qu'on adore toutes) et j'ai trouvé ça super malin ! C'est Peau Neuve, une de mes deux gurus "beauté naturelle" favorites (avec Lyla), qui est à l'origine de cette trouvaille. Elle utilise du Monoï pour ses vertus nourrissantes, du buriti pour teinter la peau, un mica pour les paillettes et de la vanille pour l'odeur.

N'étant pas une adepte des odeurs vanillées j'ai un peu modifié la recette (en remplaçant la vanille par l'huile de coco) et les quantités. 


Voici les ingrédients que j'ai utilisés :

- 100 ml de monoï bio
- 20 ml de buriti 
- 1 cac de mica noisettes
- optionnel : quelques gouttes d'huile de coco pour parfumer mon huile sèche.


Et voilà, vous avez votre dupe parfait ! La peau est instantanément ultra douce, le fini ne colle pas et l'huile est sèche donc aucun effet gras sur la peau. C'est une super alternative naturelle aux huiles pailletées souvent très chères qu'on trouve en parfumerie. N'hésitez pas à me partager vos réalisations sur insta avec le #Blingblingoil (je n'ai pas trouvé mieux^^)
Share on:    Facebook Twitter

9 commentaires:

  1. Coucou Sarah, c'est une super recette simple et efficace, j'adore =)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Trop cool ! Ca fait un super rendu sur la peau et en plus c'est bio !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai vu un reportage sur M6, qui disait que l'huile était rendue sèche avec des substances pas très clean. Du coup là, comme ton huile est bio est naturelle, j'ai du mal à comprendre comment ton huile devient sèche ? Elle ne contient que de l'huile... Sinon, est-ce que cette huile peut salir les vêtements ? Merci en tout cas pour la "recette" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu le même reportage que toi sur M6, très intéressent d'ailleurs mais certaines huile ne sont pas si "grasse" que ça et aussi cela dépend de la quantité que tu applique. Comme toutes les huiles pailletées elles peuvent tâcher tes vêtements particulièrement les blancs :)

      Supprimer
    2. Je me permet de te répondre, j'ai également vu ce reportage (et travaillant dans les huiles je m'y connait un peu sur le sujet) l'huile de monoi fait partie des huiles dites sèches comme l'huile de noisette ou de jojoba, c'est pour cela qu'elle devient sèche ! :)

      Supprimer
  4. Bonne idée cette recette beaute ! Je pense essayer également :))
    Belle journee

    RépondreSupprimer
  5. Hello, super recette ! J'ai hâte de l'essayer ! Pour le flacon dans lequel tu verses l'huile après, tu l'as acheté où ? Tu le prends en vaporisateur ? Merci pour ta réponse :)

    RépondreSupprimer
  6. Hello Sarah,
    C'est magnifique.
    Je me permet juste une remarque sur le mica. Sache que beaucoup de mica d'origine naturelle (comme celui d'aromazone) vient de mines en Inde où il est extrait pas des enfants. C'est très difficile d'avoir la traçabilité totale de ce genre de matière malheureusement pour nous consommateurs. Mais du coup si tu veux etre a 100% dans le clean je te conseille le mica synthétique qui est certe un peu plus chimique (mais bon le pétrole au départ est naturel donc c'est une définition un peu vague tout ca) mais qui a le mérite de pas faire travailler des enfants esclaves.
    Merci pour la recette :) bisous
    Alex

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Sarah,

    Je me permets de t'écrire sous cet article car je n'ai pas trouvé ton dernier article pour ton dernier passage chez le coiffeur.
    J'aimerais me rafraichir ma coupe de cheveux et me faire un "bronde" ou le même style que ton dernier balayage. Pourrais tu me passer les références de ton meilleur ou tes meilleurs coiffeurs? STP

    Merci d'avance,
    Belle journée,
    Elodie. (Paris)

    RépondreSupprimer