08/10/2017

Baby Shower


C'était un 21. Le jour de la fête de la musique. En plein mois de juin, avec un soleil de plomb. On avait commandé italien parce qu'on est toutes les deux des malades de burrata. Entre l'entrée et le dessert, elle me l'a balancé comme une bombe. Sarah faut que j'te dise un truc : tu veux bien être la marraine ? 

La Burrata a failli ressortir. C'était la plus belle preuve d'amitié qu'on m'avait faite. Avec Justine on se connait depuis la 6ème. On dormait main dans la main ou on ne dormait pas. On parlait jusqu'à l'aube, sous mon poster de KYO. Elle connaissait tout de moi. Elle a connu la Sarah d'avant le divorce de mes parents et celle d'après. Moins joyeuse, plus gothique, pas sociable. Elle m'a supportée dans ma pire période. Elle est la seule à savoir me gérer. Plus de 15 ans qu'elle me pratique. Je n'ai jamais eu de copines aussi fidèle. Toujours là malgré tout... Comme un boomerang, elle revenait toujours. Et savait faire ressortir le meilleur de moi même. Toujours bienveillante. Elle voit du positif partout. Elle trouve toujours des solutions. Mieux qu'un xanax. Pas besoin de tricher avec elle.

Alors quand ce tout petit lutin m'a dit qu'elle était enceinte, j'ai pris une énorme claque. L'une se marie, l'autre est bientôt maman. Elles sont loin JU+SAS. Je n'aurai jamais imaginé être la marraine, même si j'espérais en secret. Pour moi ça a une énorme signification. On m'a toujours expliqué qu'on était en charge des enfants si par malheur les parents disparaissaient. J'y vois une énorme responsabilité. Et j'espère que je serai à la hauteur. Que je la consolerai pour sa première peine de coeur, que je lui achèterai sa première paire de talons, qu'elle me dira des secrets. J'espère être sa confidente, lui apprendre l'espagnol, lui donner le goût de la musique (même si son guitariste de père va déjà bien faire le taff). J'espère qu'elle me piquera mes palettes et mes rouges à lèvres. La marraine c'est ni la mère ni la soeur, c'est à part. Je suis trop fière et je prends mon rôle très à coeur.

Cette histoire "filleule-marraine" a commencé cet après-midi. Mon premier challenge a été la Baby Shower. La fée marraine avait pour mission de créer une déco ni rose ni bleue, un truc cool. Un truc de marraine blogueuse. J'avais la méga pression. A force de voir des feuilles de palmiers et de monstera cet été, j'ai eu l'idée de faire une déco végétale. Puisque Justine, la future mummy et bff (pour ceux qui suivent) est une dingo de plantes et ne voulait pas tomber dans le cliché de la baby shower qui dégouline de rose. Il fallait un peu de bois, du green, un super fondant au chocolat customisé en mode Unicorn par Lilou de chez Marble Cake, du dorée pour le côté girly mais pas trop (n'oublions pas qu'on est des anciennes rock-star, on écoutait Evanescence avec des mitaines Pimkie faut pas déconner). Mieux que les mots, les photos, pour vous retranscrire l'ambiance. Voici ce que nous avons fait, avec l'aide de LittlePrettyParty qui propose un kit prêt à poser comprenant plein d'éléments personnalisés (des pots à pop corn, des cake toppers, une guirlande, des verres...tout pour une fête qui en jette)

Merci à Anne, Angela, Terence et Lysiane pour leur aide précieuse. Lysiane a eu l'idée d'imprimer sur un cadre les photos de nous toutes bébés et Justine devait deviner qui était qui. C'était super ludique et il n'y a eu aucun moment de flottements grâce aux devinettes et autres jeux qu'elle avait préparé !

Share on:    Facebook Twitter

2 commentaires:

  1. Tu as parfaitement rempli ton rôle, la déco est vraiment canon !
    Gros bisous
    http://lilouuuu.com

    RépondreSupprimer
  2. J'ai adoré sur la babyshower grâce à ta story insta
    J'aime beaucoup ce que tu as fait. Le rendu est top !

    Lise
    http://fidjigirl.com

    RépondreSupprimer

Awin