07/10/2018


Mariage #2 : Les préparatifs (make-up & coiffure)


Pour vivre les préparatifs sereinement et sans stress, nous avons décidé de dormir au domaine la veille du mariage pour être sur place le matin même et se préparer tranquillement. Les Bonnes Joies étant à 40 km de Paris nous ne voulions pas prendre le risque d'être en retard. Vu ma ponctualité, je suis capable d'arriver en retard à mon propre mariage (sisi je vous jure...). Le but est vraiment d'essayer de s'enlever le maximum de raisons de stresser. Pour aborder cette journée de la façon la plus positive possible. Géraldine, la propriétaire des lieux nous a fait nous sentir comme chez nous. Sa fille nous a très gentiment préparé des oeufs à la coque et plein de viennoiseries pour bien débuter la journée. Journée qui allait être la plus importante de nos vies. Et la plus belle, mais ça, on ne le savait pas encore. A partir de 11H le bal des prestataires à commencé. Le photographe, le vidéaste, le maquilleur puis la coiffeuse sont arrivés les uns après les autres. C'est là qu'on réalise. Avec toute l'ébullition, que quelque chose d'important se trame. Parce que le matin même, on se lève comme si c'était une journée normale, on se douche comme d'habitude, on se prépare tout doucement. Et rien ne semble être différent d'un jour normal. Et pourtant, quelque chose plane dans l'air. Un calme solennel, un petit quelque chose de magique s'installe petit à petit. Et une sorte d'adrénaline qui te donne une énergie folle. Une joie de vivre intense et aucun stress. Je n'ai jamais été aussi sereine que le jour de la mairie et celui de la cérémonie. Comme si mon ange gardien, qui n'a pas pu être présente le jour J gérait mon stress. Moi qui ne dort pas au moindre rdv pro... J'étais anormalement tranquille.
En voyant arriver mon petit frère (que je vois peu et qui n'habite pas à Paris), j'ai sauté au plafond. Il avait un rôle très spécial dans notre mariage puisqu'il apportait les alliances. Il nous a aussi fait la joie de préparer un discours beaucoup trop craquant.
12H : L'heure de la mise en beauté avait sonné. On a commencé par la coiffure, sous l’œil attentif de mes amies Méryl, Nathalie et Justine. Mes copines d'école. Justine, la plus ancienne de toutes que je connais depuis la 6ème et qui a assisté à toutes les périodes phares de ma vie, et mes copines de Marangoni, mon école de mode. Elles ont rendu ce moment léger et m'ont aidé à me préparer parce que ma mère était tétanisée par le stress et ne pouvait pas enfiler ma robe. Ma soeur et mon frère Raphaël étaient également de la partie. Toutes ces petites personnes qui ont gardé mon discours, m'ont donné à boire, m'ont recommandé de manger, m'ont gardé une brosse à cheveux et un rouge à lèvres en cas d'extrême urgence. Celles qui ont tendu un mouchoir à Antoine pendant les discours, celle qui à 7 mois de grossesse se met accroupie pour enfiler tes chaussures... Celles qu'ils fallaient.


J'ai longtemps hésité entre avoir les cheveux attachés ou détachés. J'ai laissé mes cheveux pousser pendant des mois alors je voulais pouvoir en profiter le jour J. J'ai confié ce dilemme à Hélène, la talentueuse coiffeuse de chez Pop My Day et elle a eu une idée lumineuse : une coiffure 2 en 1. Totalement modulable. Il s'agit d'un chignon en deux parties, avec une tresse sur le dessus et plein de torsades sur le bas. Cette partie basse se détache facilement avec quelques pinces à retirer. Elle avait soigneusement choisie deux couleurs de pinces différentes pour qu'on puisse ne retirer que celles qu'ils fallaient. J'ai donc pu avoir une coiffure chic et plus traditionnel pour la cérémonie puis les détacher pour le diner et la soirée. En gardant la jolie tresse en demi-attache. C'était parfait !

J'avais également opté pour un double peigne en vrai fleurs stabilisées et dorées à la main, déniché sur Les Couronnes de Victoire mon shop préféré pour les accessoires de mariée (et pas que). Je n'avais pas envie de porter de couronnes de fleurs classiques car je trouvais ça trop vu et revu. Je suis tombée en amour devant le peigne Nefertiti composée d'hortensia et de ruscus, qu'on peut porter sur le côté de manière asymétrique, sur l'arrière pour embellir un chignon ou encore au sommet de la tête à la Jules César (j'avoue que c'est ce que j'ai fait en fin de soirée). C'est une pépite, je la garde comme une oeuvre d'art dans sa petite boîte à l'abri du soleil et j'espère bien la transmettre à ma fille car c'est une pièce incroyable et qui apporte une touche originale à n'importe quelle coiffure.
Pour le maquillage, j'ai eu la chance d'avoir Louis-Emile de chez Chanel pour me sublimer. Plus qu'un maquilleur il a joué un rôle très important pendant le mariage avec sa bonne humeur car il est resté pendant le cocktail et a même aidé mon petit frère à s'habiller. C'était un invité à part entière et tous les membres de notre famille l'ont adoré à l'unanimité. C'est un personnage à lui tout seul ! Son rire a raisonné dans toute la bâtisse et je me rappellerai de nos nombreux fous-rires.

Il a utilisé la poudre universelle pour que le teint tienne toute la journée, un corail sur les joues mais surtout mon produit préféré chez Chanel (après le ral Boy) : La poudre bronzante texture mousse : Soleil Tan. Le produit bonne mine à avoir pour le jour J. Il lisse, réhausse le teint et sent divinement bon. Sur les lèvres : un nude avec en son coeur quelques pigments irisées pour refléter la lumière.


 Une fois poudrée et coiffée il ne me manquait plus qu'à enfiler ma tenue de lumière. Je vais dédier un article à ma robe de mariée et à nos tenues en général car j'ai plein de choses à vous dire à ce sujet. Je n'ai pas opté pour une robe classique mais plutôt pour un haut et une jupe et je vous expliquerai pourquoi ce choix.



Crédit photos Julien Navarre

Share on:    Facebook Twitter

4 commentaires:

  1. Oh la la que j'ai hâte d'y être après avoir lu ton article! Je me marie le 1er décembre à Tokyo où je vis . Après demain je fais mes essais coiffures et maquillages et je suis tétanisée ! Je change de tenue pendant la journée (kimono pour ma cérémonie et robe de ma mariée pour le dîner) et je ne sais pas si je dois changer ma coiffure ou même si j'aurais le temps ! Plein d'hésitations donc mais j'espère que je trouverai une aussi jolie solution que toi . Tu étais magnifique .Merci pour cet article.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Sarah, les photos sont magnifiques ! Merci de ta confiance pour ce jour si important. Beaucoup de bonheur à vous deux, Morgane

    RépondreSupprimer
  3. Bel article ! Tu étais une très jolie mariée.

    Pourrais tu détailler les produits que le Mua a utilisé ? J'utilise les produits Chanel depuis longtemps maintenant mais je suis à la recherche du bon fdt pour le rendu sur photo (genre qu'il ne blanchisse pas à cause de flash).
    Merci d'avance !

    RépondreSupprimer
  4. Très bel article sarah! On ressent beaucoup l’émotion que tu as pour ton mariage. Tu as beaucoup de chance d’être entourée par des personnes qui t’aiment et que tu aimes.
    Mais je pensais voir Julie auprès de toi? Je croyais que c’était ta témoin... je dois me tromper. En tout cas, reste comme tu es!

    RépondreSupprimer

Awin