22/11/2018


WISHLIST DE NOËL 2018


A l'heure où je vous parle vous êtes très certainement assaillies de mails concernant le BLACK FRIDAY. Liste déco, beauté, mode... Tout le monde en publie en ce moment même sur tous les blogs. Avant, le Black Friday était, comme son nom l'indique, des promos le vendredi sur plusieurs shops en même temps. Maintenant, c'est carrément le Cyber week et on en entend parler depuis plus d'une semaine ! Perso j'en fais déjà une overdose alors que nous ne sommes même pas vendredi. Plusieurs marques SLOW FASHION ont pris le contre pied du mouvement en y participant pas et en arborant un "IT'S JUST FRIDAY". Pour ma part, je me dis, autant la jouer fine et profiter des -20 voir -50% pour faire ses cadeaux de Noël. Du coup, je vous mets ce que j'aimerais vraiment et pas un catalogue de 1000 pages indigestes. Parce que je pense que vous me suivez pour mes goûts et pour avoir une petite sélection ciblée et non tout le catalogue ASOS. Cette année, j'aimerais donc une machine à coudre Singer (la plus connue) ou Brother FS40 avec plus de points de couture. Cela fait plusieurs mois que l'univers du tissus et de la couture m'a totalement conquise et j'aimerais enfin apprendre à coudre. Pour la petite anecdote, j'ai fait une école de mode avec des cours comme "tissus et matières" pour reconnaitre les étoffes ou encore "sociologie de la mode" pour connaitre l'histoire de la mode mais j'étais en filière business et il n'y avait pas de couture. A mon grand désespoir aujourd'hui. J'hésite même à suivre une formation pour compléter mes compétences. Ci-dessous donc, ma vraie wishlist de noël avec notamment mon coup de coeur du moment la bougie Sapin de lumière Diptyque et quelques pièces phares que j'ai acquise récemment mais qui feront un cadeau idéal comme le manteau vert sapin en laine. Je vous laisse ci-dessous le reste de ma liste ! Et les codes promo que j'ai pu rassembler pour que vous ne perdiez pas trop de temps. N'hésitez pas à revenir tous les jours pour l'update des nouveaux codes que j'actualiserai au fur et à mesure.

LES CODES PROMOS


ASOS : -20% sur tout le site avec le code HELLO20

Urban Outfitters : -50% sur une sélection de produits

Anthropologie : -20% sur une sélection de produits

Mango : -30% avec le code BLACK18 et -40% dès 120€ d'achat

Topshop : -50% sur une sélection de produits

Nike : -30% avec le code CLEAR30

Revolve : -50% sur une sélection de produits

Etsy : -30% sur une sélection de produits

Zara : -20% sur une sélection d'articles

&Other Stories : -20% sur tout le site


Share on:    Facebook Twitter
Tell me More

07/11/2018


Ma robe de mariée

C'est avec un léger pincement au coeur que je vous rédige cet article. Puisque c'est l'un des derniers sur le thème du mariage. Si Antoine est motivé, je vous montrerai sûrement son look pour aider vos petits maris et je clôturerai cette magnifique aventure par le plus important des articles selon moi : LA robe. Je me suis toujours imaginée dans une robe sans fioriture, simple mais avec un petit quelque chose de culoté. Souvent, les femmes disent "je cherche ma robe de princesse". Ce n'était pas forcément ma requête. Je voulais avant tout que les gens se disent "ah bah c'est tout Sarah cette robe". Je voulais être à l'aise, pouvoir danser et profiter de mon moment au maximum. Je voulais aussi que cette robe respecte ma morphologie donc adios les robes sirènes trop près du corps. Je recherchais quelque chose de fluide qui n'alourdisse pas la silhouette. Notamment au niveau des cuisses. Ce qui était sûr c'est que je voulais un dos nu. Pas forcément trop plongeant mais présent. Je savais aussi que je voulais des manches longues en dentelle. Il est important aussi de dresser la liste des éléments que vous ne voulez surtout pas. Par exemple : je déteste les corsets, les strass, les robes meringues avec plusieurs couches...

MES CREATRICES PREFEREES

Immacle, de loin ma marque préférée. Elle remporte la première place parce qu'en plus de proposer des modèles bohèmes vintage elle est espagnole. L'équipe est adorable et si je ne les ai pas choisi c'est simplement parce que 5 allers/retours à Barcelone pour les essayages ça allait un peu trop gonfler le prix de la robe.

 

Grace Loves Lace

 

Valenzuela Atelier


Flora Bridal

Il s'agit d'une marque Israëlienne créée en 2010 par Rinat Asher. La seule marque qui me fait aimer les paillettes sur les robes. Rinat fait ça avec beaucoup de classe et une touche orientale que j'aime énormément. Pour un look mi soirée mi mariée. Je vous la recommande en deuxième robe pour la piste de danse car elles sont vraiment festives !

Quand j'ai commencé à chercher LA robe parfaite, je ne connaissais que très peu de créatrices de robes de mariée. J'avais entendu parler de Delphine Manivet, Rime Arodaky et Laure de Sagazan. Les classiques. Mais justement, je n'avais pas envie de retrouver ma robe chez tout le monde. Alors j'ai fait un tour sur instagram pendant de longues nuits et au Andy Festival où j'ai découvert l'univers de Donatelle Godart. Coup de coeur immédiat ! Ambiance 70's et Madone.
Mi Virgin Suicide mi Jane Birkin, avec cette nonchalance que j'aime tant. Les modèles qui posent ont l'air de sauter du lit et d'être déjà prêtes. Un brin décoiffées, on dirait qu'un rien les habille. C'était vraiment l'effet que je recherchais. Ce côté 100% naturel avec cet effet "vous en mieux". Donatelle est à la fois ancrée dans son temps et un brin oldschool. Avec ses visuels désaturés, un peu estompés. Allez voir son insta il reflête vraiment la marque. Il ne m'en fallait pas plus puisque je ne voulais pas être déguisée, je voulais juste être moi. Le rendez-vous était pris quelques semaines après. Essayez de vous y prendre entre 6 mois et 1 an puisqu'il faudra compter 5 rdv environ. J'ai démarré mes essayages en Janvier 2018 pour un mariage en Août 2018, autant dire que je n'étais pas hyper en avance !

Au début, je suis venue seule, car je voulais avoir les idées clairs avant de faire venir une amie ou ma maman. Même si c'est super de partager ce moment à deux, on peut parfois se laisser influencer par les goûts d'une amie. Il vaut mieux faire confiance à votre feeling, et introduire la famille ou les copines pour le choix final. Par exemple quand vous hésiterez entre deux modèles, ce qui arrive (quasi) tout le temps. J'ai été chaleureusement accueillie par Julie, qui m'a merveilleusement conseillée et aiguillée par rapport à ce que je renvoyais comme style, mais aussi en ce focalisant sur ma morpho (même si je savais déjà que je ne voulais pas de robes moulantes). Elle m'a prise en photo sous toutes mes coutures pour que je puisse les revoir tout au long du processus et demander conseils autour de moi. J'ai essayé plusieurs robes mais à chaque fois, j'avais envie de changer un petit truc. J'aimais le haut et pas le bas ou vice versa. Ce qui ne pose pas de souci chez Donatelle puisque tout est modulable. On peut rallonger une manche, ajouter de la dentelle, faire en sorte que le décolleté soit plus profond... J'ai finalement opté pour un haut + jupe afin de remettre le haut pour d'autres occasions. Et je ne regrette absolument pas ! J'ai hâte de le reporter pour un baptême par exemple. Le haut fleurs des blés allait normalement avec une jupe droite (la jupe "deux danses") comme vous pouvez le voir sur le site. Mais je voulais quelques choses qui flottent quand je marche, qui bouge avec moi, qui tourne quand je danse et très fluide, avec quelques drapés. Du coup, Julie a eu la bonne idée de dépareiller le look. Elle m'a proposée d'enfiler le modèle "Ballade" et là c'était parfait !! J'ai simplement changé quelques détails du haut. Pour dégager un peu le cou et voir plus de peau, j'ai opté pour une découpe en coeur. Ni trop ronde ni trop V. Ca a apporté une touche de transparence supplémentaire à la robe qui était selon moi un peu fermée pour un mariage estival. Ce que j'adore, c'est que de loin, on dirait une robe en une seule pièce et au fur et à mesure de vos gestes, les gens découvrent un bout de peau. Tout en subtilité. Quand je jetais le bouquet par exemple, certains ont vu que c'était un haut et une jupe parce que le ventre apparaissait. J'adorais l'idée d'avoir une tenue deux en un. A la fois chic mais pas trop tradi, moderne et un brin audacieux ! Je me sentais à l'aise et avec de l'allure, tout en étant totalement moi.

Le top aux manches volantées (spanish vibes) est en dentelle de calais et crêpe de soie tandis que la jupe est en mousseline de soie. Les matières sont d'une grande qualité et j'ai tout de suite vu la différence en allant chez d'autres créatrices dont les finitions n'étaient pas aussi délicates. Je vous recommande 100 fois le showroom de Donatelle. Le voile vient également de la bas. Je l'ai choisi en plumetis pour trancher avec la dentelle car il aurait été compliqué de trouver exactement le même motif de dentelle et la même couleur. Du coup, j'ai joué l'aspect vintage avec un voile plus ivoire que la robe. Accroché avec un double peigne dans les cheveux, cela a accentué la touche espagnole que je souhaitais. 


 

5 CONSEILS A RETENIR


  1. Eviter de faire trop de boutiques. Vous allez brouiller votre esprit, semer le doute dans vos goûts et perdre du temps pour le reste de l'organisation. Vous savez sûrement ce qui vous plait, vous va (on est des filles, les robes ça nous connait, on sait déjà nos formes de prédilection). Faites déjà le tri sur internet, sceener sur instagram, faites des moodboard et allez-y avec les idées clairs pour ne pas vous faire influencer par les vendeuses. L'idée est de ne pas s'éparpiller parce que quand on prépare son mariage, chaque journée compte.
  2. Ne pas chercher à ressembler à telle ou telle fille sur qui vous avez vu votre dream robe, ne pas trop s'inspirer de pinterest ou des réseaux. Vous risqueriez d'être déçues et déguisées. Ce qui est beau sur votre meilleure amie ne vous ira pas forcément. 
  3. Ne vous fermez pas à une seule forme. Vous allez vous surprendre à essayer des modèles auxquels vous n'auriez pas forcément pensé. Même si il est bien de savoir ce qu'on veut, c'est bien aussi de tester quelque chose qu'on aime pas forcément pour confirmer son premier choix et en avoir le coeur net !
  4. Dissocier d'un côté la tendance de ce qui vous ressemble/va ! Ne partez pas sur un modèle trop tendance il sera vite daté, voir démodé. Par exemple, j'adore Grace Loves Lace avec les franges et la guipure très bohème mais c'est vraiment trop à la mode et marqué dans le temps donc éphémère. Dans 10 ans vous devez pouvoir regarder vos photos de mariage sans vous dire : MAIS c'est quoi ce look ? Et vos enfants pareil... Essayez d'opter pour de l'indémodable. Plus facile aussi pour matcher avec votre mari et la déco. C'est un tout.
  5. Ne demandez pas trop conseils. Personne n'aura le même avis que vous. Vous êtes celle qui vous connaissez le mieux. A part ma meilleure amie, personne n'avait opté pour le modèle que j'ai pris. Certains trouvaient la dentelle trop oldschool, d'autres préféraient une robe une pièce... et pourtant ! Suivez votre première impression. L'effet coup de coeur WAOU n'existe pas chez tout le monde. Ma robe est la première que j'ai testée et comme je n'ai pas pleuré comme dans les films je me disais "bon ba c'est pas encore le coup de coeur". Mais en fait, c'était tout simplement celle où j'étais la plus à l'aise. Alors je l'ai remise et j'ai compris... Il ne faut pas chercher trop loin. Se sentir belle et confortable c'est déjà énorme. Parfois quand on pleure c'est qu'on est déstabilisée face à l'image qu'on aperçoit. Vous devez vous reconnaitre et ne pas être en état de choc.
Crédits photos : Julien Navarre

Share on:    Facebook Twitter
Tell me More

28/10/2018


Papeterie Mariage


Troisième volet et avant dernier article de cette série de posts sur notre mariage ! J'avais vraiment hâte de vous parler de cette partie parce que c'est l'une des plus visuelles et artistiques. J'ai toujours adoré la papeterie et je pensais depuis des années craquer pour des faire-parts en Kraft effet naturel et sans couleur. Mais vraiment, en terme de mariage, oubliez vite vos croyances et envies, car vous allez vous surprendre à finalement changer énormément d'avis au cours de l'organisation. Entre le début et le résultat final il y a un monde. On évolue en 1 an (voir 2 pour nous). Et surtout, on affine ses envies au fur et à mesure que les prestataires sont choisies. On voit se dessiner une thématique tout à fait différente parfois mais qui marche mieux avec l'ensemble des prestas et vos goûts. Il ne faut pas camper sur un thème à la mode avant d'avoir vu tous les prestataires. Tout doit s'harmoniser, il faut le penser comme un cercle sur lequel chaque poste apporte du sens à vos goûts. Si vous trouvez que l'un d'eux fait "tâche" mais qu'il est en vogue et que vous le voulez à tous prix, évitez ! Je trouve que c'est en baignant dans l'univers du mariage qu'on se rend compte de ce qu'on veut vraiment (ou de ce qu'on ne veut surtout pas...) 

En trouvant les deux postes principaux : lieu + traiteur, j'ai petit à petit vu se dessiner un thème mi oriental mi espagnol. Je ne trouvais plus tellement essentiel d'avoir quelque chose de marron et sans couleur. C'était mon petit caprice le kraft, parce que c'était recyclé et qu'avec mon eshop TGD ça faisait sens. Mais finalement, j'ai fait un moodboard sur nos origines, les mosaïques orientales, los azulejos en andalousie et petit à petit, le thème méditerranéen a pris le dessus. Moi qui déteste les couleurs trop présentes j'avais envie de chaleur, d'ocre et j'ai garder une pointe de gris vert pour l'aspect naturel qui me tenait à coeur. On a pris un papier texturé à gros grain pour un effet vintage. Et le tout marchait à merveille. Pour le graphisme, j'ai fait appel à une talentueuse graphiste : Eugénie Godeluck qui est aussi à l'origine du logo de mon blog et dont j'adore le travail ! Carton de brunch, RSVP, faire part, plan de table, menu... Elle peut tout vous faire afin que la charte graphique de votre papeterie soit cohérente de A à Z. De notre côté, nous avons tout fait avec elle sauf les plans de table que nous avons fait en kraft en reprenant son thème en cadre autour. (oui une touche de kraft quand même).

 

5 éléments à inscrire sur votre faire-part : 


- Le nom des mariés (et parents si ils y tiennent)
- La date & l'heure de la cérémonie
- L'adresse de l'Eglise/Syna/Mosquée si office il y a
- L'adresse du domaine où aura lieu le cocktail et le diner
- L'adresse contact à l'aquelle ils pourront vous répondre ou dans notre cas le site internet sur lequel les infos techniques et le google form étaient disponibles pour que chacun puisse répondre en ligne (moins de papier gâché et plus rapide).

Traditionnellement, les parents invitaient et se trouvaient en haut du faire-part, dans les mariages plus modernes, ce sont les mariés qui invitent et donc les parents n'apparaissent pas. Dans notre cas, nous souhaitions les remercier pour leur aide en inscrivant leur nom en bas. Petit mix tradi + modernité qui nous allait !

Les details cool qui font la différence :

 Totalement optionnel mais totalement cool le livre d'or où vos invités pourront vous laisser des mots doux. Nous avons choisi de le poser à côté de la borne photo : Sharing box afin qu'ils n'oublient pas de nous laisser un petit souvenir de leur passage. Et à notre grande surprise, la plupart ont collé leur photo à côté de leur petit mot, ce qui nous a énormément touché lors de la découverte du contenu du livre, le lendemain du mariage, de retour à la maison tous les deux tout seul. Alors que nous étions si entourés la veille. Grosse émotion. Le livre a été custo par notre décoratrice ARTIS, fondatrice de BIG DAY BAZAAR. On lui a soufflé la phrase qui nous tenait à coeur et voilà le résultat. Un sublime livre souvenir, en kraft lui aussi. Trop beau. Je l'aime d'amour celui là et j'ai hâte de le montrer à nos enfants.
Autre détail sympa, le tampon personnalisé pour fermer les enveloppes. Ça peut paraitre dérisoire mais voir vos noms à l'arrière comme un scellé, fera monter l'adrénaline et vos invités verront en un coup d'oeil qu'il s'agit de l'invitation à votre mariage. Souvenez-vous que ce sont les petits détails qui font la différence et qui rendront votre mariage particulier. Pendant toute l'organisation, j'étais sous le charme des articles vendus sur le site Print Your Love (cintre en bois personnalisé, cake topper etc) mais moins des prix... 85€ le livre d'or, 33€ le tampon. Du coup, j'étais ravie de trouver ce petit atelier dans le 15ème (10 rue de l'arrivée), tenue par deux jeunes femmes adorables et qui facturent 22€ le tampon personnalisé et 27 avec l'encre. Ils proposent même des tampons adresses, afin de ne pas réécrire 150 fois l'expéditeur au dos de vos faire-parts. Le site ne paye pas de mine mais l'atelier est adorable et le compte insta est beaucoup plus parlant également.

ASTUCE CALLIGRAPHIE ENVELOPPE

Dans cette lignée du détail qui tue, je voulais une belle calligraphie pour écrire les adresses sur les enveloppes. N'ayant ni la patience ni la belle écriture, il fallait que je trouve une astuce pour rendre tout cela plus personnel et fait mains. J'ai eu l'idée d'imprimer les adresses avec une police (dafont par exemple). J'ai choisi une police payante pour ne pas la retrouver chez tout le monde. Il s'agit de "Loveless". Sauf que mon imprimante ne reconnaissait pas le format A5 de l'enveloppe. J'ai donc collé l'enveloppe avec 2 bouts de scotch sur une feuille A4, mis mon word en format paysage et à l'échelle de l'enveloppe pour imprimer au centre. Et c'était parfait ! #ladébrouille

Je n'ai plus qu'à vous souhaiter bonne chance pour cette fastidieuse tâche de rédaction des faire-parts. On y a passé de nombreux week-end avec des enveloppes partout sous le sol, les meubles... Le bonheur. N'hésitez pas à laisser vos astuces en commentaires, j'adore lire vos expériences et je suis sûre que ça aidera plein de monde de tout regrouper au même endroit (site pour réaliser des faire-parts clés en main, astuces pour les enveloppes etc...) Dites-nous tout !

Share on:    Facebook Twitter
Tell me More

16/10/2018


FASHION WEEK WITH TREATWELL



Aujourd'hui je sors un peu de ma zone de confort en vous emmenant avec moi pendant une journée spéciale Fashion Week. Je vous montrerai mon look mais aussi le lieu où j'ai été coiffée et maquillée. Je fais peu de défilés donc je me suis dit que j'allais vous emmener avec moi sur le catwalk. Les journées commencent en général par un "fitting", il s'agit d'un essayage. Généralement on vous prête une robe d'un showroom, le temps du défilé. Parfois, c'est la marque du défilé en question mais pour ma part j'ai décidé de rester fidèle à mon style habituel en choisissant une robe patchwork de chez Paul & Joe. Ne voulant pas mettre 400€ pour 10 minutes de défilé, j'ai choisi ma robe sur le site de location entre particuliers : Beaurow.

13H : déjeuner avec l'agence qui m'a invitée au défilé
14H30 : Mise en beauté chez Carita (soin booké sur l'application Treatwell).
Il s'agit d'une plateforme répertoriant plus de 1800 établissements, classés par catégorie (cheveux, manucure, épilation, maquillage...) et également géolocalisés. Vous pouvez voir les notes des consommateurs, leurs avis et obtenir une presta à prix doux.

On a commencé par 30 minutes de soin du visage. J'ai découvert que la marque Carita avait été créée en 1945 par deux soeurs espagnoles. Les soeurs Carita. J'ai été prise d'affection pour leur histoire et leur parcours. Coup de coeur pour la Lotion Nacrée qui sent bon l'amande douce, la Gelée des Lagons et le fluide 14. 
L'institut Carita s'articule autour d'un escalier central surplombant une sublime cour intérieur. Les façades de l'institut façon immeuble parisien apportent beaucoup de cachets à ce lieu chargé d'histoire. Une anecdote m'a particulièrement marqué. Les soeurs étaient superstitieuses et étaient attachés au chiffre 11. Elles étaient pourtant installées au numéro 3 de la rue du faubourg Saint-Honoré, en tant que coiffeuse. Elles ont patiemment attendu que le 11 se libère. Pour ne plus jamais quitter ce lieu. J'ai adoré le fait que tout soit sur place : les ongles, les cheveux, le make-up et les soins.

17H : Après cette mise en beauté, direction les Champs pour le défilé Christophe Guillarmé. Je ne connaissais pas ce couturier. La collection était composée de robe de soirées et de cocktail très sophistiquées. J'y ai vu entres autres, les actrices de Plus Belle La Vie et j'avoue que j'étais si fan au lycée que j'étais en mode groupie devant Barbara ! Dites-moi que je ne suis pas la seule...


Si comme moi vous souhaitez booker vos soins rapidement, voici un code promo : MAMZELLE valable sur Treatwell. Ce code vous permet d'obtenir 12€ de réduction dès 30€ d'achat.






Share on:    Facebook Twitter
Tell me More

07/10/2018


Mariage #2 : Les préparatifs (make-up & coiffure)


Pour vivre les préparatifs sereinement et sans stress, nous avons décidé de dormir au domaine la veille du mariage pour être sur place le matin même et se préparer tranquillement. Les Bonnes Joies étant à 40 km de Paris nous ne voulions pas prendre le risque d'être en retard. Vu ma ponctualité, je suis capable d'arriver en retard à mon propre mariage (sisi je vous jure...). Le but est vraiment d'essayer de s'enlever le maximum de raisons de stresser. Pour aborder cette journée de la façon la plus positive possible. Géraldine, la propriétaire des lieux nous a fait nous sentir comme chez nous. Sa fille nous a très gentiment préparé des oeufs à la coque et plein de viennoiseries pour bien débuter la journée. Journée qui allait être la plus importante de nos vies. Et la plus belle, mais ça, on ne le savait pas encore. A partir de 11H le bal des prestataires à commencé. Le photographe, le vidéaste, le maquilleur puis la coiffeuse sont arrivés les uns après les autres. C'est là qu'on réalise. Avec toute l'ébullition, que quelque chose d'important se trame. Parce que le matin même, on se lève comme si c'était une journée normale, on se douche comme d'habitude, on se prépare tout doucement. Et rien ne semble être différent d'un jour normal. Et pourtant, quelque chose plane dans l'air. Un calme solennel, un petit quelque chose de magique s'installe petit à petit. Et une sorte d'adrénaline qui te donne une énergie folle. Une joie de vivre intense et aucun stress. Je n'ai jamais été aussi sereine que le jour de la mairie et celui de la cérémonie. Comme si mon ange gardien, qui n'a pas pu être présente le jour J gérait mon stress. Moi qui ne dort pas au moindre rdv pro... J'étais anormalement tranquille.
En voyant arriver mon petit frère (que je vois peu et qui n'habite pas à Paris), j'ai sauté au plafond. Il avait un rôle très spécial dans notre mariage puisqu'il apportait les alliances. Il nous a aussi fait la joie de préparer un discours beaucoup trop craquant.
12H : L'heure de la mise en beauté avait sonné. On a commencé par la coiffure, sous l’œil attentif de mes amies Méryl, Nathalie et Justine. Mes copines d'école. Justine, la plus ancienne de toutes que je connais depuis la 6ème et qui a assisté à toutes les périodes phares de ma vie, et mes copines de Marangoni, mon école de mode. Elles ont rendu ce moment léger et m'ont aidé à me préparer parce que ma mère était tétanisée par le stress et ne pouvait pas enfiler ma robe. Ma soeur et mon frère Raphaël étaient également de la partie. Toutes ces petites personnes qui ont gardé mon discours, m'ont donné à boire, m'ont recommandé de manger, m'ont gardé une brosse à cheveux et un rouge à lèvres en cas d'extrême urgence. Celles qui ont tendu un mouchoir à Antoine pendant les discours, celle qui à 7 mois de grossesse se met accroupie pour enfiler tes chaussures... Celles qu'ils fallaient.


J'ai longtemps hésité entre avoir les cheveux attachés ou détachés. J'ai laissé mes cheveux pousser pendant des mois alors je voulais pouvoir en profiter le jour J. J'ai confié ce dilemme à Hélène, la talentueuse coiffeuse de chez Pop My Day et elle a eu une idée lumineuse : une coiffure 2 en 1. Totalement modulable. Il s'agit d'un chignon en deux parties, avec une tresse sur le dessus et plein de torsades sur le bas. Cette partie basse se détache facilement avec quelques pinces à retirer. Elle avait soigneusement choisie deux couleurs de pinces différentes pour qu'on puisse ne retirer que celles qu'ils fallaient. J'ai donc pu avoir une coiffure chic et plus traditionnel pour la cérémonie puis les détacher pour le diner et la soirée. En gardant la jolie tresse en demi-attache. C'était parfait !

J'avais également opté pour un double peigne en vrai fleurs stabilisées et dorées à la main, déniché sur Les Couronnes de Victoire mon shop préféré pour les accessoires de mariée (et pas que). Je n'avais pas envie de porter de couronnes de fleurs classiques car je trouvais ça trop vu et revu. Je suis tombée en amour devant le peigne Nefertiti composée d'hortensia et de ruscus, qu'on peut porter sur le côté de manière asymétrique, sur l'arrière pour embellir un chignon ou encore au sommet de la tête à la Jules César (j'avoue que c'est ce que j'ai fait en fin de soirée). C'est une pépite, je la garde comme une oeuvre d'art dans sa petite boîte à l'abri du soleil et j'espère bien la transmettre à ma fille car c'est une pièce incroyable et qui apporte une touche originale à n'importe quelle coiffure.
Pour le maquillage, j'ai eu la chance d'avoir Louis-Emile de chez Chanel pour me sublimer. Plus qu'un maquilleur il a joué un rôle très important pendant le mariage avec sa bonne humeur car il est resté pendant le cocktail et a même aidé mon petit frère à s'habiller. C'était un invité à part entière et tous les membres de notre famille l'ont adoré à l'unanimité. C'est un personnage à lui tout seul ! Son rire a raisonné dans toute la bâtisse et je me rappellerai de nos nombreux fous-rires.

Il a utilisé la poudre universelle pour que le teint tienne toute la journée, un corail sur les joues mais surtout mon produit préféré chez Chanel (après le ral Boy) : La poudre bronzante texture mousse : Soleil Tan. Le produit bonne mine à avoir pour le jour J. Il lisse, réhausse le teint et sent divinement bon. Sur les lèvres : un nude avec en son coeur quelques pigments irisées pour refléter la lumière. Qui dit mariage dis larmes et donc mascara waterproof ou dans mon cas extensions de cils réalisées chez Les Cils de Marie. Comme ça on évite l'effet panda. Je vous recommande de le faire uniquement lors d'une occasion particulière car cela me les a quand même affaibli.


 Une fois poudrée et coiffée il ne me manquait plus qu'à enfiler ma tenue de lumière. Je vais dédier un article à ma robe de mariée et à nos tenues en général car j'ai plein de choses à vous dire à ce sujet. Je n'ai pas opté pour une robe classique mais plutôt pour un haut et une jupe et je vous expliquerai pourquoi ce choix.



Crédit photos Julien Navarre

Share on:    Facebook Twitter
Tell me More

06/10/2018


LOOSE & VELOURS


Équilibrer la silhouette avec une pièce moulante quand on met du large en bas par exemple, c'est une règle que je ne suis pas toujours. J'aime superposer les couches, être habillée oversize de la tête au pied. Parce que certains jours, c'est le confort qui prime. Mais tout en restant un minimum plus habillée qu'un simple jogging. Mon style peut totalement changer en fonction de mon humeur. Je peux être rock un jour, bohème le lendemain et plus street certains jours. Une chose est sûre, je ne suis pas très glam/chic. Les hauts talons, les vêtements trop girly ce n'est pas moi. Je semble vite déguisée. Je cherche vraiment le confort. Et je ne sais pas si c'est pareil pour vous mais j'avoue que mon look suit vraiment l'humeur du jour. Parfois je me sens archi powerfull et j'ai envie d'être en business woman en tailleur pantalon. Parfois en ado attardée... Là c'était le syndrome prémenstruel et un grand besoin de ne pas être serrée. Je suis sûre que vous voyez de quoi je parle. 

Dans ce look je me sens en pyjama. Mais en un peu plus stylée. Et d'ailleurs, la matière du pantalon, tout en velours, accentue encore plus cet effet cosy mais cool. Il est navy satiné et même avec des talons il est tout aussi beau et peut prendre une toute autre dimension. A vous de l'adapter à la fameuse humeur du jour.
Voici une proposition d'un même look avec deux vestes différentes. Si vous souhaitez justement équilibrer un peu plus la silhouette, je trouve qu'une veste courte fonctionne pas mal avec la forme large du pantalon. Un perfecto, une veste en jean... à vous de choisir. En général je porte le gilet en journée et le perfecto le soir pour un effet plus habillé. Dites-moi quelle est votre version préférée ;)

Pantalon Zara - Perfecto All Saints - Converse à plateformes Zalando - Sac Le Petit Cartel

Share on:    Facebook Twitter
Tell me More

29/09/2018


Masque capillaire à la spiruline


Au podium des super-aliments, une algue d'eau douce très facile à cultiver arrive en première position : la spiruline. Connue pour ses vertus nutritionnelles (elle est notamment utilisée en Afrique pour lutter contre la malnutrition), elle permet aussi d'équilibrer l'alimentation des végétariens puisque c'est une excellente source de protéines qui apporte un complément de vitamines et minéraux (fer, calcium, zinc, magésium...) à l'organisme.

Elle est également très intéressante pour la beauté des cheveux. 
Aujourd'hui, je vous propose une recette de masque capillaire que j'apprécie énormément après l'été puisqu'il hydrate énormément les cheveux.

Les ingrédients :

1 yaourt
1 Cas de spiruline
1 cas de miel
1 cas de Vinaigre de cidre 
3 gouttes d'HE d'Ylang-Ylang

Le vinaigre de cidre va resserrer les écailles des cheveux tandis que l'Ylang-ylang va leur apporter brillance et douceur. Le miel quant à lui, va hydrater vos cheveux en profondeur. Et enfin, l'ingrédient magique, la spiruline, qui permet de combatte la chute de cheveux et apporter volume et brillance. Le masque est à appliquer avant votre shampoing sur cheveux secs (pour ma part) et vous pouvez le laisser poser pendant 1 à 2H. Selon le temps que vous avez devant vous. Lorsqu'il est trop sec, c'est qu'il faut rincer !
La spiruline se consomme aussi bien oralement en capsule que directement en poudre dans vos préparations. A l'arrivée de l'automne, j'aime aussi la consommer oralement pour lutter contre la fatigue (grâce au fer, au zinc et au magnésium) et booster le système immunitaire.  Elle me permet également de ressentir plus vite la sensation de satiété et est donc intéressante en période de perte de poid pour éviter les fringales. Certains l'utilisent aussi dans le cadre de leur entrainement sportif pour la récupération musculaire. J'utilise la marque Vitarmonyl car elle est fabriquée en France et la composition est toujours minimaliste et naturelle. Bref, la spiruline est le complément alimentaire le plus intéressant en terme d'apports et ce n'est pas pour rien que c'est le plus utilisé dans le monde. Il a d'ailleurs été élu complément du 21ème siècle. Vous utilisez des petits boost pour l'hiver ? N'hésitez pas à m'envoyer votre cheveulure toute brillante si vous reproduisez ce masque.



Share on:    Facebook Twitter
Tell me More

Awin